AIDES À LA NAVIGATION:

CONTENU PRINCIPAL DE LA PAGE:

Erlea Maneros Zabala, 2019/2020

Le travail d’Erlea Maneros Zabala analyse les conditions et les effets de la production d’images, en abordant les contextes qui se créent durant le processus et les modes de distribution. Les problèmes soulevés par son travail peuvent se situer dans l'académisation de langages d’abstraction, dans la notion de propriété d’œuvre et dans les relations qui s’établissent entre l'artisanat et la production de masse à travers l'utilisation de moyens mécaniques dans les processus productifs.

Erlea Maneros Zabala a étudié à l’École d’Art de Glasgow et à l’Institut des Arts de Californie ; il vit et travaille à Joshua Tree, Californie. Son travail a été exposé dans diverses institutions, notamment dans le Musée national Centre d’Art Reina Sofía (Madrid), le Musée expérimental El Eco (Mexico), le REDCAT (Los Angeles), le Musée Guggenheim (Bilbao), le CAPC Musée d’Art Contemporain (Bordeaux) et à Bombas Gens Centre d’Art (Valencia), entre autres.

Il a aussi été en relation avec le Musée San Telmo puisqu’il a participé en 2014 à l’exposition Suturak et a reçu de ce dernier le prix Gure Artea 2018.

Note : en raison de la crise du coronavirus, la présentation de l’œuvre d'Erlea Maneros Zabala a été reportée après l'été.

Artiste choisi pour la prochaine édition : Jose Mari Zabala

Selon la méthodologie du Museo Bikoitza, Maneros Zabala a choisi l'artiste qui participera à la deuxième édition de ce programme : Jose Mari Zabala

Maneros Zabala a choisi Zabala entre autres raisons parce que sa contribution au son expérimental et ses films et vidéos relient les contextes basque et des États-Unis ; parce que ses pratiques ont influencé la carrière de Maneros Zabala ; et parce que José Mari Zabala a été un participant et un témoin clé du renouveau culturel basque des années 60, 70 et 80, époque dans laquelle s'est définie son éducation.

Erlea ajoute également : « Bien que le contenu de la collection du musée fasse partie de mon héritage culturel, le musée San Telmo et les images de sa collection étaient pour moi un lointain souvenir. Dans le cas de José Mari Zabala, c'est tout le contraire, il a beaucoup travaillé avec des images ethnographiques basques et utilise des objets spécifiques de la collection San Telmo. Un exemple est son dessin pour la première affiche du groupe de danse Argia dans lequel il s'est inspiré d'un motif d'une pièce textile funéraire du musée. Je pense qu'il est très prometteur qu'il vienne revisiter ce contexte et qu'il applique son regard et son point de vue dans la perspective d'aujourd'hui.


WEB-TÊTE:

San Sebastián, ciudad de la cultura

Sélection de la langue

Menu auxiliaire:

Museo San Telmo dans les réseaux sociaux:

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • ivoox
  • Youtube
  • Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián

MENU PRINCIPAL:


MOTEUR DE RECHERCHE:


PIED DE PAGE:

  • Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián
  • Gobierno Vasco
  • Diputación Foral de Gipuzkoa
  • Ministerio de Cultura

AIDES À LA NAVIGATION: