AYUDAS A LA NAVEGACIÓN:

CONTENIDO PRINCIPAL DE LA PÁGINA:

Réhabilitation

Rehabilitacion

L’édifice historique a fait l’objet de travaux divers incluant : la démolition de certains volumes ajoutés lors de la réforme de 1932 ; la réparation, le nettoyage, la consolidation ou la restauration d’éléments de construction originaux en pierre et en bois ; l’adéquation des installations ; etc. C’est la partie du chantier qui a provoqué le plus d’imprévus, avec d'intéressantes découvertes archéologiques et de vestiges d'anciennes peintures dans l'église.

Les interventions les plus importantes ont été réalisées dans les zones suivantes:

Salle capitulaire

Chapelles

Autrefois appelé pavillon Aranzadi, c’est ici qu’ont été éliminés la plupart des volumes rajoutés au XXe siècle, laissant à nu les murs externes de l’église dans la partie qui donne sur le mont et les chapelles. C’est aussi un des sites où ont été découverts des restes archéologiques, concrètement une série de tombes dans la Salle Capitulaire, dans la partie la plus proche du cloître.

Église

Église

Des découvertes importantes se sont également produites ici durant les travaux. D’une part, les restes de plusieurs cryptes anciennes ont été mis à jour, dont une seulement, en raison de son état de conservation, a pu être récupérée et peut être visitée dans le musée (bien que son accessibilité ne soit pas totale à cause de la présence d’escaliers). Des peintures murales datant du XVIe siècle ont également été découvertes sur les voutes, qui ont fait l’objet de restauration et d’études.

Cloître

Cloître et Tour

La tour, qui était en mauvais état, a exigé un effort supplémentaire pour sa récupération. Il a fallu construire une nouvelle section d’escaliers pour accéder au deuxième étage. Dans le cloître, trois ouvertures ont été pratiquées pour faciliter la circulation interne, et l'escalier en colimaçon qui le jouxte et la salle capitulaire ont été récupérés du point de vue muséal comme éventuel accès au mirador (dans ce cas aussi, ses caractéristiques rendent impossible son accessibilité à toutes les personnes), en cherchant toujours une solution qui permette de respecter le patrimoine.


CABECERA DE LA WEB:

San Sebastián, ciudad de la cultura

Menú de selección de idioma

Menú auxiliar:

Museo San Telmo en Redes Sociales:

  • Facebook
  • Twitter
  • Flickr
  • Youtube
  • Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián

Menú temático:


MENÚ PRINCIPAL:


BUSCADOR:


PIE DE PÁGINA:

  • Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián
  • Gobierno Vasco
  • Diputación Foral de Gipuzkoa
  • Ministerio de Cultura

AYUDAS A LA NAVEGACIÓN: