Il est parti mais il demeure

VILABOA BARREIRO, Xose Antonio (Pontevedra, Forcarei 1939)

Représentation de la carte de la Galice avec un vide laissé par la silhouette de l'autocaricature de Daniel Castelao. La silhouette vide se trouve par terre. L'autocaricature de Castelao est située à côté du vide. À l'arrière de la sculpture est adossé un triskell de Castromao.

  • Auteur: VILABOA BARREIRO, Xose Antonio (Pontevedra, Forcarei 1939)
  • Matériau: Granit fin de Pontevedra et granit noir poli (figure de Castelao et triskell)
  • Dimensions: 220 x 200 x 30 cm (monument) // Castelao : 120 cm (hauteur figure Castelao) // 50 cm (diam. triskell)
  • Signé: Oui, sur le socle: X. Vilaboa
  • Daté: Non
  • Époque: 2006
  • Localisation: Intxaurrondo (Parc Castelao)

 Guidez-moi

L'artiste formule à propos de l'œuvre l'interprétation suivante: "… con la muerte de Castelao, se crea un gran vacío en Galicia, y con el paso del tiempo todos los gallegos, independientemente de su personal ideología política, podemos afirmar que han notado dos sentimientos: el primero, es que se asume "que se fue" y el segundo, es el convencimiento de que Castelao "se quedo en Galicia" con la vitalidad de su obra, su filosofía, su arte y su amor a Galicia" (…la mort de Castelao laisse un grand vide en Galice et au fil du temps, tous les Galiciens, indépendamment de notre idéologie politique personnelle, nous pouvons affirmer que nous avons ressenti deux sentiments: le premier, assumer “qu’il est parti” et le deuxième, la certitude que Castelao “est resté en Galice” grâce à la vitalité de son œuvre, sa philosophie, son art et son amour pour la Galice”). La décision d'ériger cette sculpture fut prise à l'occasion du 75e anniversaire de la fondation de la Maison de Galice à San Sebastián et en remerciement à la ville pour l'accueil fait à tous les Galiciens. L'œuvre présente une plaque où l'on peut lire "CASTELAO / FOISE PERO QUEDOUSE / JOAN ZEN BAINO GERATU ZEN / SE FUE PERO SE QUEDO / 75 ANIVERSARIO / CASA GALICIA EN GIPUZKOA / 1931-2006" (Castelao, il est parti mais il demeure, 75e anniversaire, Maison de Galice à San Sebastián). La sculpture a été inaugurée le 15 juillet 2006 et a été financée à 50% par le Gouvernement de Galice et par souscription populaire lancée par la Maison de Galice. L'installation de cette sculpture était déjà prévue dans le projet du parc.